Ilios

"Sois heureux un instant, cet instant c'est ta vie"

Omar Khayyâm

Archive du blog pour juin 2019

Blog transparent
19 JUIN 2019

Romance 3066366 960 720

“La passion est une obsession positive. 
L’obsession est une passion négative.” (Paul Carvel)

Pourquoi certaines passions nous portent-elles alors que d'autres nous détruisent?

Les chercheurs ont identifié deux types de passions: la passion harmonieuse et la passion obsessive.

La passion obsessive, rigidifiée par des attentes extérieures telles que la reconnaissance, le prestige ou les résultats, masque souvent une compulsion incontrôlable, qui dépasse et appauvrit l'individu et tend à le couper de tout autre centre d'intérêt ou préoccupation.

En revanche, la passion harmonieuse, fruit d'un élan interne, exercée par plaisir et sans attente particulière, nourrit nos besoins fondamentaux tels que le besoin d’efficacité, d’autonomie et de liens avec autrui. Elle permet aussi de vivre en équilibre avec d'autres préoccupations et centres d'intérêt. En effet, une étude a montré que les 5% de gens qui affirmaient être heureux avaient plus d’une passion et les cultivaient de manière harmonieuse.

Et vous, vous sentez-vous porté au quotidien par des passions harmonieuses?

Tel était le thème de cette chronique parue sur le site de la Première, et que vous pouvez (re)découvrir ici.
 


Blog transparent
08 JUIN 2019

Copy 20of 20daniel apodaca 804211 unsplash 20 1

"Nous ne voyons pas le monde comme il est, nous le voyons comme nous sommes." (Anaïs Nin) 

Le regard que nous portons sur nous-mêmes, sur les autres et sur le monde a une influence décisive sur notre manière de voir et de vivre nos vies.

Or, apprendre à regarder le monde sous différents angles, y compris celui de l’autre, est nécessaire pour pouvoir entrer véritablement en contact avec soi-même et avec autrui.

Changer de regard, c'est également prendre conscience des effets positifs et négatifs que ces points de vue, croyances et discours ont sur nos actions, nos émotions, nos pensées et nos choix de vie, afin de s’en libérer peu à peu.

Mais changer de regard c’est aussi changer de perception, par l’art ou la méditation par exemple, retrouver le regard “neuf” du débutant, de l’enfant, de l’artiste, qui sont sources de joie et d'émerveillement. 

Dans cette perspective, changer de regard ne serait-il pas une manière de poursuivre notre quête de sens, de nous affranchir du déterminisme de nos conditionnements, et d’être pleinement conscient et présent à nos vies, au service d’un monde meilleur ?

Tel était le thème de cette chronique que vous pouvez (re)découvrir sur le site de la Première.

Intéressé par le sujet? Rendez-vous les 7 et 8 septembre prochains à BOZAR pour les 11ème Journées Emergences!


Blog transparent
05 JUIN 2019

Background 2709638 960 720

Vous arrive-t-il d'éprouver la joie ou la tristesse des personnages d'un film ou de l'un.e de vos ami.e.s comme si ces sentiments étaient initialement "les vôtres" ?

L’empathie permet de mieux réagir face aux souffrances d’autrui, ce qui maintient une cohésion dans le groupe et un sentiment d’entraide et de compréhension, suscitant des comportements adaptés à la survie de l’espèce.

Qu'il s'agisse d'une contagion émotionnelle que l'on retrouve aussi chez les animaux, ou d'une capacité cognitive à changer de perspective et à adopter le point de vue d'autrui, l'empathie représente donc un réel avantage adaptatif, qui favorise les comportements altruistes.

Tel était le thème de cette chronique que vous pouvez (re)découvrir ici, sur le site de la Première.