Ilios

"Sois heureux un instant, cet instant c'est ta vie"

Omar Khayyâm

Blog

Blog transparent
04 AVRIL 2014

La porte du changement ne s'ouvre que de l'intérieur

Chien2

Il y a quelques jours, une participante d’un de mes cours m’a interpellé au sujet d’une conférence que j’ai animée il y a peu à l’occasion de la sortie de mon dernier livre. Elle m’y avait trouvé très « frontal », notamment sur la remise en question de la pensée positive, et m’a fait remarquer que mon attitude pouvait sembler irrespectueuse de l’opinion d’autres personnes. 
Cette remarque m’a fait réfléchir. Etre provocateur peut être amusant mais est-ce utile finalement ? Ne risque-t)on pas de se retrouver à parler uniquement à ceux/celles qui sont déjà convaincus et à braquer les autres par la forme, alors que le fond du message aurait pu les toucher ? De plus, selon notre passé, nos expériences, nos difficultés du moment, nous pouvons être touchés par des approches différentes. 
La porte du changement s’ouvre de l’intérieur, et s’y annoncer avec délicatesse ne signifie pas pour autant être tiède ou mièvre. C’est peut-être simplement prendre conscience que, pour faire passer un message, à l’image de l’eau dont parlent les sages taoïstes, la douceur et la délicatesse sont de bien meilleurs alliés que la dureté.