Ilios

"Sois heureux un instant, cet instant c'est ta vie"

Omar Khayyâm

Blog

Blog transparent
11 OCTOBER 2016

Devenir qui nous sommes

Porte

"Deviens ce que tu es" Nietzsche

Dans nos sociétés occidentales, nous sommes nombreux à ne pas nous aimer beaucoup. Certains passent une grande partie de leur vie à se plaindre, à dénigrer ce qu’ils ont ou à convoiter l’herbe qui leur paraît plus verte chez le voisin: une situation sociale, un attribut physique, un trait de caractère, un don particulier… Nous aimerions devenir quelqu’un d’autre, une sorte de version 3.0 de nous-même, qui serait digne d’admiration. Cette tendance est source de tensions et de tristesse. Par contraste, cette citation nous invite à ôter le masque des apparences, du jugement, et à se regarder avec douceur et bienveillance, dans une perspective tout autre: notre nature profonde est parfaite

Devenir qui nous sommes, c’est s’engager sur un chemin de retour à nous-même: en somme, une nouvelle naissance tout en authenticité et cohérence. Comment retrouver en nous le chemin de cette perfection, cette qualité d’être unique, lumineuse et sereine, qui est toujours là, mais dont nous avons parfois perdu jusqu’au souvenir? Quelques questions peuvent nous y aider: «Qu’est ce qui est vraiment essentiel à mes yeux? Qu’est ce qui me touche au plus profond de moi? Que puis-je faire ici et maintenant pour incarner cet essentiel?» Devenir qui nous sommes nous permet de jouer la petite musique de notre vie, qui nous connecte à la grande symphonie de l’existence.

(Cette chronique a été publiée dans le n° de Gaël de juillet)